lundi 2 mars 2015

L'apport arabo-musulman à la fondation de la médecine moderne

Aux origines de la médecine : L'apport arabo-musulman



El-Hadi Baba-Ali


Broché: 362 pages
Editeur : CASBAH (1 mars 2015)
Langue : Français
ISBN-10: 9947620581
ISBN-13: 978-9947620588



Ce travail porte sur la constitution du savoir médical au long des civilisations mésopotamnienne, égyptienne, grecque, romaine, byzantine et arabo-musulmane. L'apport des arabo-musulmans aux Européens dans la pose, à partir du XVIIème siècle, des premiers jalons de la médecine moderne, est, lorsqu'il est admis, relativisé par nombre d'historiens occidentaux... Les informations rassemblées dans ce livre, destiné tant aux étudiants, aux professionnels de santé qu'au grand public, permettent d'avoir une autre vue sur une période importante de l'histoire le la médecine.

Contamination

Contamination

Appel à communications

41ème Colloque annuel de la NCFS (Nineteenth-Century French Studies)

Date: du 5 au 7 Novembre 2015 à Princeton University

Comment les peurs liées à la contamination et les rêves de pureté ont-ils imprégné les productions culturelles et les pratiques sociales du long XIXème siècle ? Si « la souillure » n’est rien d’autre que « de la matière déplacée », comme l’écrivait Mary Douglas, quels ordres symboliques présidaient à la distribution et à l’emplacement des corps, des biens, des valeurs et des déchets à cette époque ? De quelle manière certains développements modernes, tels que la révolution industrielle, le nationalisme, les sciences médicales, la santé publique ou l’urbanisation, ont-ils transformé une vision ancienne et plus religieuse de la pollution et de la pureté ? Comment cette nouvelle approche laïque a-t-elle à son tour annoncé et façonné nos réflexions actuelles sur la crise écologique, la mondialisation et la justice sociale ?

Les propositions de communication pourront entre autres se concentrer sur les questions suivantes :
  • Pollution
  • Saleté, égouts, hygiène publique
  • Maladies, cures, remèdes
  • Épidémies (Choléra, Syphilis, Tuberculose pulmonaire)
  • Théorie microbienne et Pasteur
  • Miasme, odeurs, parfums
  • Hygiène et moralité
  • Psychologie des foules et pouvoir de suggestion
  • Crime, prostitution, travail
  • Péché, sacrilège, rédemption
  • Pureté et perversion
  • Nationalisme, frontières et terroir
  • Boucs émissaires et xénophobie
  • Entropie et chaos
  • Obscénité et censure
  • Mésalliances
  • Médecine et hôpitaux
  • L’art pour l’art
  • Angoisse de l’influence
  • Littérature industrielle
  • Dystopie et utopie
  • Ecologie et espace littéraire
  • Poison, drogues, toxines
  • Décomposition et décadence
  • Infamie et horreur
  • Généalogies et pédigrées
  • Discours raciaux
  • Révolution industrielle
  • Ville et pays
  • La laideur et le grotesque
  • Sang, corps, identité
  • Éclectisme
  • Corruption
  • Immigration
  • Travail intellectuel et manuel
  • Culture de l’imprimé et circulation

Procédure :
Les propositions de communication individuelles ou de sessions peuvent être soumises soit en français, soit en anglais. Elles doivent se présenter sous la forme d’un résumé (entre 250 et 300 mots) sous format Word, attaché en pièce jointe et envoyé à l’adresse e-mail ci-dessous. Pour les propositions de sessions, veuillez créer des documents séparés pour chaque proposition de communication individuelle. La date limite pour soumettre vos propositions est fixée au 15 mars 2015. Veuillez indiquer vos besoins en matériel audio/vidéo dans le fichier Word.

Email : ncfs2015@gmail.com
Organisateur: Goran Blix (Princeton University)

dimanche 1 mars 2015

Le dernier numéro d'History of Psychiatry

History of psychiatry

March 2015; 26 (1)






Articles

Felicia Gordon
Constance Pascal’s Chagrins d’amour et psychoses (1935): a French psychiatrist’s views on psychoanalysis
Full Text (PDF)

John Foot
Photography and radical psychiatry in Italy in the 1960s. The case of the photobook Morire di Classe (1969)
Full Text (PDF)

Benjamin Lévy
From paranoia querulans to vexatious litigants: a short study on madness between psychiatry and the law. Part 2
Full Text (PDF)

Brendan D Kelly
Shell shock in Ireland: The Richmond War Hospital, Dublin (1916–19)
Full Text (PDF)

Maree O’Connor
Mobilizing Clouston in the colonies? General paralysis of the insane at the Auckland Mental Hospital, 1868–99
Full Text (PDF)


D Ploumpidis, C Tsiamis, and E Poulakou-Rebelakou
History of leucotomies in Greece
Full Text (PDF)

P Radhika, Pratima Murthy, Alok Sarin, and Sanjeev Jain
Psychological symptoms and medical responses in nineteenth-century India
Full Text (PDF)

Mary V Seeman
The Jewish psychiatric hospital, Zofiówka, in Otwock, Poland
Full Text (PDF)


Classic Text No. 101

GE Berrios
David Hartley’s views on Madness: With an introduction by
Full Text (PDF)


Book Reviews

Claire Trenery
Book Review: Wendy J. Turner, Care and Custody of the Mentally Ill, Incompetent, and Disabled in Medieval England
Full Text (PDF)

Leigh Wetherall-Dickson
Book Review: Lisa M. Hermsen, Manic Minds: Mania’s Mad History and its Neuro-Future
Full Text (PDF)

Elena Trivelli
Book Review: Alan Doyle, Julius Lanoil and Kenneth Dudek, Fountain House: Creating Community in Mental Health Practice
Full Text (PDF)

Alysa Levene
Book Review: John Stewart, Child Guidance in Britain, 1918-1955: The Dangerous Age of Childhood
Full Text (PDF)

Vicky Long
Book Review: Tom Burns, Our Necessary Shadow: The Nature and Meaning of Psychiatry
Full Text (PDF)

Anna Greenwood
Book Review: Catherine Cox and Hilary Marland (eds), Migration, Health and Ethnicity in the Modern World
Full Text (PDF)

Ian Dowbiggin
Book Review: Erika Dyck, Facing Eugenics: Reproduction, Sterilization, and the Politics of Choice
Full Text (PDF)

Histoire du nursing

History of Nursing Research Colloquium


Call for Papers

The Infirmary Conferences
University of Worcester, 9 July 2015

The UK Association for the History of Nursing, Research Colloquium will be held on 9 July 2015 at the Infirmary Museum, University of Worcester. We ask for papers that cover any aspect of nursing history, but focussing on work in progress. The Colloquium has a proud tradition of providing a supportive environment and space for researchers to present work in progress and obtain feedback for further development of their research.

The history of nursing is a well-established field of academic study, pursued both by nurse-historians and by researchers from other disciplines, including history itself, English literature and sociology to name a few. Its interdisciplinarity is reflected in the themes which run through nursing history conferences: gender and race studies, colonial history, transnational relationships, class, politics and international studies, in addition to the development of nursing science and practice.

Please submit abstracts of approximately 250 words, by Friday 20 March 2015, to: Dr Stuart Wildman s.wildman@bham.ac.uk

Accommodation can be arranged at the University's campus, for more information, please contact Mark Macleod at The Infirmary on 01905 542373 or m.macleod@worc.ac.uk

samedi 28 février 2015

Révolutions sexuelles

Révolutions sexuelles

Alain Giami et Gert Hekma (dir.)


Editeur : La Musardine (19 février 2015)
Collection : L'attrape-corps
Langue : Français
ISBN-10: 2842717635
ISBN-13: 978-2842717636



Les révolutions sexuelles ont-elle existé ? Dans les années 1960-1980 des ruptures radicales ont eu lieu dans les comportements sexuels, les cadres sociaux et les imaginaires de la sexualité. De nouvelles libertés ont renforcé les droits des jeunes et des femmes, des gays et des lesbiennes. Les gauches et certaines féministes ont parfois dénoncé le consumérisme sexuel et le renforcement du sexisme, pendant que les conservateurs critiquaient un individualisme débridé et la disparition des valeurs traditionnelles. La réalité même des révolutions sexuelles a été mise en cause. Ces mouvements ont coïncidé avec des bouleversements majeurs dans les domaines de l'éducation, de la santé, de la médecine, des psychothérapies, de la justice, de la politique et de la religion. Les textes réunis ici proposent de revenir sur ces événements et les changements qu'ils ont occasionnés dans le monde dit occidental (Europe, Union soviétique et États-Unis). Ils revisitent des thèmes toujours brûlants comme le droit à l'avortement, la contraception, la pornographie ou la pédophilie, et remettent en perspective les positions contemporaines sur ces questions. L'ouvrage rouvre ces discussions tout en fournissant des éclairages sur les enjeux actuels des sexualités et du genre.

La chirurgie et le problème du "trop de corps"

Warts and All: Surgery and the Problem of "Too Much Body” (12th-14thc.)


Professor Faith Wallis
Dept. of History and Classical Studies/Dept. of Social Studies of Medicine
McGill University


In the Arabic medical texts translated into Latin in the 12th century, western readers discovered hitherto unimagined prospects of surgical intervention. Besides repairing wounds and reducing fractures and dislocations, surgery could excise growths. Moreover, texts like the Pantegni offered surgical solutions not only for morbid "apostemes", but also for other kinds of excessive or protuberant flesh which were not life threatening, but which were viewed as unseemly or offensive. Chief among these were overlarge breasts in men, the reduplicated genitalia of hermaphrodites, extra fingers, and warts. The medical rationale for subtractive surgery was weak, but the intellectual and professional ambitions of proponents of "rational surgery" in the 13th and 14th century embraced it with a combination of zeal and pragmatism. Tracking the subtractive operations across the treatises of Bruno Longobucco, Teodorico Borgognoni, Lanfranc of Milan and Henri de Mondeville reveals that some of the Pantegni's procedures disappear, such as sex reassignment for hermaphrodites; others, particularly warts, were outsourced to barbers; and some operations were replaced. Notably, male breast reduction was supplanted by innovative techniques for what is now known vulgariter as "tackle tightening".


History of Pre-modern Medicine Seminar
hosted by the Centre for Medieval Studies, University of Toronto

4:00 pm, Friday, 6 March 2015, Room 310, Lillian Massey Building, 125 Queens Park, Toronto, ON (416) 978-4884.

Enquiries: n.everett@utoronto.ca

vendredi 27 février 2015

Histoire, médecine et santé N° 6

Histoire, médecine et santé 
N° 6 "Santé mentale"

Stéphanie Pache et Camille Jaccard (dir.)

  • Date de parution : 26/02/2015
  • Editeur : Presses Universitaires Mirail
  • Collection : Méridiennes
  • ISBN : 978-2-8107-0352-4
  • Nb. de pages : 150 pages


Le dossier thématique «Santé mentale» est une discussion sur les savoirs à l’œuvre dans le champ de la santé mentale et les disciplines s’y rapportant. Son ambition est de discuter les liens et les frontières entre les théories et les pratiques dans un contexte où les définitions de ces termes font particulièrement question, aussi bien pour les acteurs de ce domaine que pour les historiens. Selon les contextes et les époques, les modèles théoriques auxquels se rattachent les pratiques thérapeutiques dans le champ de la santé mentale peuvent ou non se revendiquer d'une légitimité scientifique.
Par ailleurs, de nombreuses connaissances scientifiques n’ont pas été «traduites» en pratiques. A l’inverse, dans d’autres situations la clinique fournit les données qui seront «mises en théorie» par des praticiens. Ce dossier propose différentes études de cas centrées sur le XIXe et le XXe siècle, réalisées par de jeunes chercheurs et des spécialistes en histoire sociale et culturelle des sciences.
En plus du dossier thématique, ce numéro propose un article en varia de Nicolas Vidoni sur l’implication des services de police dans la préservation de la santé des Parisiens au XVIIIe siècle, ainsi que des recensions d’ouvrages.


Dossier thématique : SANTÉ MENTALE

Stéphanie PACHE, Introduction. Les rapports entre théories et pratiques en santé mentale. Pour une dialectique heuristique

Silvia CHILETTI, Infanticide and Mental Illness: Genealogy of a discourse involving psychiatry and justice (Italy 19th-20th century)
Elisabetta BASSO, L’épistémologie clinique de Ludwig Binswanger (1881-1966) : la psychiatrie comme « science du singulier »

Vincent PIDOUX, Psychotrope, dépression et intersubjectivité : l’épistémologie clinique de Roland Kuhn ou le faire science de la psychiatrie existentielle 

Emilie BOVET, Mobiliser l’histoire pour mieux visibiliser les enjeux actuels de la recherche sur le cerveau

Camille JACCARD, Point d’orgue. Pratiques et théories dans le champ de la santé mentale : quelle histoire ?


VARIA

Nicolas VIDONI, Protéger la santé des Parisiens au XVIIIe siècle : savoirs urbains et action policière

COMPTES RENDUS

Fabrice CAHEN
BALSOY Gülhan, The Politics of Reproduction in Ottoman Society, 1838-1900

Nicole EDELMAN
ARNAUD Sabine, L’invention de l’hystérie au temps des Lumières (1670-1820)

Caroline HUSQUIN
BLONSKI Michel, Se nettoyer à Rome IIe s. avant J.-C. – IIe s. après J.-C. Pratiques et enjeux

Alexandre KLEIN
PILLOUD Séverine, Les mots du corps. Expérience de la maladie dans les lettres de patients à un médecin du 18e siècle : Samuel Auguste Tissot

Clyde PLUMAUZILLE 
« Regards sur le sexe », dossier coordonné par Julie De Ganck et Vanessa D’Hooghe, Sextant : revue du groupe interdisciplinaire d’études sur les femmes et le genre

Grégory QUIN
« Quand la médecine fait le genre », dossier coordonné par Nicole Edelman et Florence Rochefort, Clio. Femmes, Genre, Histoire

Evolution juridique des soins psychiatriques en France

« Folie et déraison » : regards croisés sur l’évolution juridique des soins psychiatriques en France

2èmes journées d’histoire du droit de la santé
sous la direction scientifique d’Alexandre LUNEL, Université Paris 8


Vendredi 13 mars 2015 de 9h00 à 18h30



La loi du 5 juillet 2011, modifiée par la loi du 27 septembre 2013, a réformé en profondeur les modalités de prise en charge des personnes faisant l’objet de soins psychiatriques. Cette loi a remplacé celle du 27 juin 1990 « relative aux droits et à la protection des personnes hospitalisées en raison de leurs troubles mentaux », qui s’était elle-même substituée à la loi « sur les aliénés » du 30 juin 1838. Le but poursuivi par le législateur ? Garantir la défense de la société et l’intérêt public et assurer le respect du droit à la santé des personnes malades. Mais l’absence de législation avant 1838 ne signifie pas que l’arbitraire règne ou que les intéressés soient délaissés. Avant et après la Révolution, la situation des aliénés et leur éventuelle privation de liberté relèvent de l’autorité publique selon des règles assez complexes et encore aujourd’hui peu connues. Les débats réuniront historiens, praticiens du droit, et psychiatres pour qu’ils échangent leurs points de vue et mettent en lumière les permanences et les ruptures dans l’approche du régime juridique des soins psychiatriques.


9h00 Discours d’ouverture
Léonard BERNARD DE LA GATINAIS, premier avocat général à la Cour de cassation

DU FOU SOCIAL AU FOU MÉDICAL : ENTRE ENFERMEMENT ET SOINS
Sous la présidence de M. Vincent MAHÉ, psychiatre,expert judiciaire près la Cour d’appel de Paris

09h15 La folie meurtrière d’Aelius Priscus, Marc-Aurèle et le gouverneur de province (Dig. 1, 18, 14)
Philippe COCATRE, professeur à l’université Paris II

09h45 L’organisation de l’hôpital des pauvres insensés de Marseille (1686-1759).
Christine PENY, maître de conférences à l’université d’Aix-Marseille III

10h15 L’hospitalisation sans consentement sous la Révolution
Sophie MOLINIER, maître de conférences à l’université Paris 8

10h45 Débats

11h00 Pause

11h15 La loi de 1838 : médecine ou préservation de l’ordre ?
◊ Alexandre LUNEL, maître de conférences à l’université Paris 8

11h45 Le droit français de la psychiatrie est-il soluble Outre-Mer ? Réflexions sur la non-application des lois Esquirol et Evin en Océanie française.
Antoine LECA , professeur à l’université d’Aix-Marseille III

12h15 Débats

13h00 Déjeuner libre

LE JUGE ET LE FOU : LE SOIN ENTRE LIBERTÉ ET SÉCURITÉ
Sous la présidence de Marie-Hélène POINSEAUX , premier vice-président au TGI de Paris

14h30 Les droits des patients hospitalisés sous contrainte
Patricia HENN ION, maître de conférences HDR à l’université Paris 8

15h00 Quelle place pour le consentement dans l’hospitalisation psychiatrique ?
François VIALLA, professeur à l’université de Pau

15h30 La médiation en santé : une interface novatrice pour l’accès aux droits, à la prévention et aux soins
Massimo MARSILI, psychiatre au CCOMS de Lille

16h00 Débats

16h15 Pause

16h30 De la jurisprudence des cours d’appel et de la Cour de cassation : la loi de 2011 en application
Stéphanie GARGOULLAUD , conseiller référendaire à la Cour de cassation
Delphine LEGOHEREL, auditeur à la Cour de cassation

17h10 Légitimité et office du juge depuis 2011
◊Marion PRIMEVERT, vice-président au TGI de Paris

17h40 Débats

18h00 Clôture du colloque
Danielle TARTAKOWSKY, présidente de l’université Paris 8